Search
en-USfr-CA

Nouvelles de Saskatoon

Colloque littéraire à Saskatoon

« De nouvelles voix littéraires : création et valorisation d’un patrimoine culturel »

  • 21 avril 2017
  • Auteur: Laurier Gareau
  • Nombre de vues: 2421
  • 0 Commentaires

Colloque

Colloque "De nouvelles voix littéraires: création et valorisation d'un patrimoine culturel

La table ronde : Marie-Diane Clark et Stella Spriet (animatrices), Laurier Gareau, Ian Nelson, Martine Noël-Maw, Raoul Granger, Madeleine Blais-Dahlem, David Granger et Denis Rouleau.
Photo: Laurier Gareau (2017)
SASKATOON - Le Département des langues, littératures et études culturelles de l’Université de la Saskatchewan, avec le soutien des Éditions de la nouvelle plume, du Département de français de l’Université de Regina, de La Troupe du Jour et de l’ACFAS (l’Association francophone pour le savoir), organisait le 25 mars dernier un premier colloque littéraire au centre de production de La Troupe du Jour à Saskatoon.

Durant la journée, neuf étudiants des cours de français de l’Université de la Saskatchewan ont présenté des communications sur des œuvres littéraires de Réjean Ducharme, Michel Tremblay, Molière, Voltaire, Mariama Bâ, Constatin-Weyer, Georges Bugnet et Patrick Modiano.

Après le dîner, une table ronde invitait six auteurs fransaskois (Laurier Gareau, Ian Nelson, Martine Noël-Maw, Raoul Granger, Madeleine Blais-Dahlem et David Granger) à discuter du rôle des auteurs dans la création d’un espace culturel et littéraire fransaskois. Les auteurs étaient tous de l’avis que La Troupe du Jour, avec son programme de développement de textes dramatiques, ainsi que les cercles d’écriture à Saskatoon et à Regina et même la retraite des auteurs à Muenster chaque année, ont aidé à développer une littérature fransaskoise. Les auteurs furent ensuite invités à lire des extraits de leurs récents textes.

Immédiatement avant le souper, il y eut la présentation d’un film documentaire réalisé par la professeure Cheryl Georget-Soulodre sur la vie de Marie-Anna Adèle Roy, sœur de la grande écrivaine canadienne, Gabrielle Roy. Le film réservait une fin surprise concernant la relation entre Marie-Anna Adèle et Gabrielle.

Enfin, en soirée, il y eut la mise en lecture d’extraits de textes fransaskois par des étudiants du département. Parmi les textes présentés, mentionnons La grande vague (Green Mustang) et La trahison de Laurier Gareau, Le Mariage de la fille Gareau de Raoul Granger, Dans le pli des collines de Martine Noël-Maw et Départs de David Baudemont. Deux jeunes Africains, Paul Gbeze et Maxwell Apasu, ont même apporté une vision africaine au texte La trahison.

Ce fut une longue journée littéraire, mais cette collaboration entre les Éditions de la nouvelle plume et les départements de français de nos deux universités est un pas dans la bonne direction pour accroître la visibilité de la littérature fransaskoise.

Imprimer

Votre nom
Votre adresse email
Objet
Entrez votre message ...
x
Copyright 2017 Portail fransaskois Conditions d'utilisation Déclaration de confidentialité